L’AVW en visite à la Tonnellerie de Champagne avec Barwal

Le 19 février dernier, 27 vignerons wallons ont répondu à l’invitation de l’AVW qui a programmé son escapade 2024 à la Tonnellerie de Champagne-Ardenne à Hermonville avec qui Barwal réalise ses barriques.

Cette journée d’immersion dans le monde du chêne et de ses métiers s’est voulue la plus didactique possible afin d’expliquer le rôle des fûts de chêne, aussi bien pour le vinificateur que le dégustateur.

La visite a commencé par une introduction du projet Barwal par Hughes De Pra qui a rappelé la volonté de l’entreprise, d’une part, de fournir en circuit court et local des fûts en chêne belge, sur mesure, avec la plus grande traçabilité et de haute qualité pour accompagner les nombreux vigneron(ne)s dans leurs projets et d’autre part, d’ouvrir une tonnellerie en Wallonie au milieu des plus belles chênaies.

Les premiers tonneaux de Barwal sont sortis en 2020. Plus de 130 fûts en chêne belge et 4 foudres sont à ce jour utilisés en Belgique et ailleurs aussi bien dans le monde du vin que des spiritueux et de la bière. Au total, ce sont plus de 450 fûts toutes catégories confondues (neuf chêne belge & chêne français, occasion, décoration) qui ont été livrés.

Cette année, Barwal proposera des fûts dont les chênes sont issus des 5 terroirs de prédilection : Condroz, Famenne (dont la Donation royale), Fagne, Ardenne et région jurassique.

La visite sur le terrain a commencé du côté de la merranderie en commençant par le parc à grumes (à merrains), une démonstration du fendage d’un billon a permis d’expliquer le travail artisanal et précieux du merrandier, un passage par la tonnellerie pour présenter le travail de préparation des douelles avant leur premier assemblage pour former un fût dit en rose ou en robe.

La visite s’est achevée par un passage dans la foudrerie où sont assemblés à la main ces tonneaux géants de forme ronde, ovale ou encore tronconique et d’une capacité de 10hl,  voire plus. Un savoir-faire qui n’existe plus que dans 15 établissements en France. Logiquement, la visite s’est achevée par une dégustation didactique sur l’influence du fût sur le goût des vins, des bières et des spiritueux.

Infos : barwal.be

Le Cellier de Perwez au service des viticulteurs wallons

Après trois années de réflexion, le projet d’une coopérative de services pour les vignerons du Brabant wallon, et même de Belgique, a officiellement été présenté aux vignerons à la mi-février.

Quelques jours plus tard, un coordinateur a été engagé par la Commune de Perwez, et c’est même une coordinatrice, puisque c’est Laetita Vankerkoven qui assumera à mi-temps cette responsabilité.

Après son diplôme de bioingénieur à Gembloux (spécialité protection végétale), Laetitia a décroché un diplôme d’œnologue à Montpellier et travaillé dans diverses propriétés françaises dans le Rhône et à Bordeaux, avant de revenir en Belgique et de repartir rapidement dans les Hauts de France pour coordonner le projet des Cent-Trente (voir les130.com).

Ce projet lui a donné l’occasion d’acquérir de l’expérience en tant qu’œnologue-maître de chai : « Je me suis occupée, a-t-elle précisé au Sillon belge, de toute la partie production, du dimensionnement des bâtiments, du choix des fournisseurs, des différents process, de la vinification. Nous avons ainsi transformé un grand hangar dans la Somme, non loin de Saint-Quentin. »

Celle-ci fait à présent le tour des partenaires potentiels afin de réaliser un chai moderne et professionnel équipé de petites et grandes cuves pour produire des vins tranquilles et effervescents, d’une capacité de 3000 hl, soit l’équivalent d’une production de 60ha environ. Dès 0,5ha, tout viticulteur pourra bénéficier de services de vinification, d’élevage, de stockage ainsi que d’un suivi administratif.

La vendange 2026 devrait être la première à sortir de ce nouveau Cellier.

Infos : coopvitiperwez@gmail.com

MV

Les activités de nos membres en février-mars

Vignerons namurois d’ici et d’ailleurs

Qu’ils vivent en Belgique ou à l’étranger, 13 vignerons namurois présenteront leurs vins à la Citadelle de Namur ces 10 et 11 février 2024. Côté belge, vous découvrirez (si ce n’est déjà fait) : Château Bon Baron (Lustin), Domaine du Chenoy (La Bruyère), Clos de Mostombe (Landenne), Vignoble de Bellefontaine (Bièvre), Château de Bioul (Anhée) et Château d’Annevoie (Anhée).

L’horaire : samedi 10/02 de 14h à 20h et le dimanche 11/02 de 14h à 19h • Entrée : 6€ avec verre de dégustation • L’adresse: Hangar aux affûts, Citadelle Terra Nova – Parking : Terra Nova • Infos: 081 24 73 70, citadelle.namur.be

Fêtez la Saint Valentin au Chant d’Eole

Du 14 au 18 février, la Brasserie d’Eole ravira les amoureux avec un menu Saint Valentin et Jazz band au programme ! Difficile de faire plus unique qu’un repas en plein coeur d’un vignoble pour fêter l’amour…

Au menu : assiette de mises en bouche à partager ; Eclat de skrei au charbon, pomme verte, vinaigrette aux kumquats ; Magret de canard aux épices orientales ou Volaille farcie aux écrevisses ; Cœur chocolat blanc aux agrumes, sabayon à l’Elixir Saint Georges.

Menu et réservation sur www.chantdeole.be/restaurant ou au 065 22 05 00.

Les nouvelles cuvées de Oze le vignoble

François Van Pachtenbeke propose en 2024 six cuvées issues de 2023, et peut-être même une septième en Syrah/Pinot noir.

Au total, un peu plus de 600 bouteilles devraient être disponibles.

Le vignoble continue ses activités de visite/dégustation (publiques et privées) ainsi que les teambuildings thématiques et les ateliers de formation en 3 modules.

Un logement insolite au cœur des vignes, proposé en gîte à la ferme,  devrait aussi voir le jour cette année, sa construction devrait démarrer en avril. Patience. 

Premières cuvées pour Les Sarments
à Clermont

En cave, le tirage de la cuvée 2023 « Château de l’Aguesse » a été fait bien au chaud mais avec 20 cm de neige à l’extérieur ! Valérie et Philippe peaufinent leur premier vin blanc tranquille ainsi que son étiquette pour sa sortie prévue au printemps.

Infos : sarments.be

Le Domaine de la Portelette
élargit son offre

Après Prémices (vin blanc bio aux 3 cépages sorti au printemps), Ephémère (vin blanc bio de 3 cépages sorti en été), puis Sauvette (mistelle bio sorti en hiver), voici le dernier né de ce vignoble bio en coopérative: « Sous le Fil » ! Un vin blanc élégant qui assemble Muscaris, Souvignier gris et Johanniter.

A noter que le Domaine de la Portelette présentera ses vins les 13 et 14 avril au Salon des Vins à Acoz (Gerpinnes) et organisera une Journée Portes Ouvertes le samedi 25 mai 2024. Nous y reviendrons.

Infos : 0497 44 24 21 – www.domainedelaportelette.be

 

Au Gré du Vent s’installe chez Ruffus!

Le restaurant Au Gré du Vent (1 étoile Michelin), de Stéphanie Thunus et Sébastien Guchet, vient s’installer pour deux mois au Vignoble des Agaises, avec toute son équipe. La référence gastronomique de Seneffe va en  effet connaître une rénovation importante afin de pouvoir accueillir, dès cet été, ses clients dans un cadre moderne et chaleureux.

Rendez-vous dès le 29 février, menus et réservation via www.augreduventchezruffus.be

Ouvert du jeudi au dimanche, midi et soir.

Le chai à barriques de Vin de Liège

Dégustation de cuvées anciennes
de Vin de Liège 

Le 14 février, Vin de Liège présentera des lots d’anciennes cuvées afin de démontrer la capacité de garde de ses vins. Malheureusement, cette dégustation est déjà complète (400 places). Par ailleurs, un nouveau btiment (700m²) est en pleine construction.

Infos : vindeliege.be

Nouvelles cuvées à Bousval

Le Vignoble du Château de Bousval prépare le lancement de plusieurs produits pour le mois de mars et l’arrivée du printemps. Au programme : Tout Cru 2022, Ange ou Démon 2022 et Marc 2020.

Infos : chateaudebousval.be

Du théâtre à Ottignies

Qui ne connait pas cette pièce incontournable du folklore bruxellois, ses personnages truculents dont l’incroyable madame Chapeau ?

Afin de financer l’achat d’un nouveau matériel, le vignoble du Bois des Dames à La Hulpe organise une représentation théâtrale de la pièce Bossemans & Coppenolle (écrite par Paul Van Stalle et Joris d’Hanswyck).

La Compagnie des 2 Lunes de Wavre, régulièrement primée, offre cette fois cette incroyable comédie au profit de l’Asbl Pêcheur de Lune et des œuvres caritatives du Vignoble du Bois des Dames de La Hulpe.

> 29 et 30 mars au Centre culturel d’Ottignies Louvain-la-Neuve. Places entre 25 et 45 euros. Infos et réservations sur spott.be.